Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 décembre 2014 5 05 /12 /décembre /2014 08:29

Ce mardi 2 Décembre 2014 j’ai voté, avec conviction et enthousiasme, la résolution invitant la Gouvernement français à reconnaître l’Etat de Palestine et cette résolution a été adoptée par 339 voix contre 151.

C’est un vote pour la Paix, un vote pour la Justice, un vote pour la sécurité de l’Etat d’Israël et de tout le Moyen-Orient.

1 – La reconnaissance de l’Etat de Palestine n’a rien d’une faveur, il s’agit d’un droit inaliénable du peuple palestinien. Son droit à disposer de son propre Etat est reconnu par le droit international, notamment par la Cour Internationale de Justice de 2004 et les résolutions du Conseil de sécurité n°242 et 1860 qui délimitent cet Etat occupé sur les frontières de 1967, avec Jérusalem Est comme capitale. C’est une conséquence logique de son entrée à l’UNESCO et de son statut d’Etat observateur à l’ONU depuis 2012.

En 1948, il était clair pour l’ONU que deux Etats seraient créés sur les ruines de l’empire colonial britannique. Pourtant un seul Etat fut reconnu par la communauté internationale. Il est plus que temps de réparer cette injustice.

2 – La reconnaissance de l’Etat de Palestine est une urgence compte-tenu de la situation explosive à Jérusalem, à Gaza, et dans les territoires occupés.

Chaque jour qui passe affaiblit les espoirs de paix, attise le désespoir et sape la viabilité même du futur Etat palestinien.Il faut sortir de cette impasse !

3 –Seule la reconnaissance de l’Etat palestinien est à même de relancer le processus de paix.

A l’heure actuelle, les négociations de paix sont marquées par une inégalité flagrante : d’un côté une puissance occupante, dotée du monopole de l’usage légitime de la violence sur l’essentiel du territoire palestinien et exerçant une véritable tutelle financière par la collecte des taxes. De l’autre, un gouvernement certes légitime, mais maître d’un Etat en devenir morcelé par la colonisation, et d’un peuple soumis à des décennies d’humiliations et de privations.

4 – La création de l’Etat palestinien constitue le plus sûr gage de la sécurité d’Israël pour aujourd’hui et surtout pour demain.

Il n’y aura pas de paix durable sans justice, comme le clament plusieurs centaines d’intellectuels israéliens, ou encore l’ancien ambassadeur israélien en France Elie Barnavi. Reconnaitre la Palestine, c’est désarmer ceux qui instrumentalisent la cause palestinienne pour des visées terroristes et totalitaires.

Ce vote de l’Assemblée Nationale a une portée historique. Il peut permettre enfin à la France de retrouver son message en faveur de l’émancipation des peuples et la voie de l’indépendance diplomatique, à l’instar de la reconnaissance de la Chine par De Gaulle en 1964.

137 pays dans le monde reconnaissent déjà l’Etat de Palestine. La Suède a franchi ce cap et ouvert la voie en Europe. Les parlements britannique, espagnol, irlandais, à de très confortables majorités, ont soutenu cette idée.

La France ne peut rester plus longtemps à la remorque du concert des Nations. Avec les députés du Front de Gauche, je demande au Gouvernement français de suivre le vote de la représentation nationale et d’accorder officiellement la reconnaissance de la Palestine.

 

 

 

                                                                           Marc DOLEZ

 

  

 __________________

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Marc DOLEZ
  • Le blog de Marc DOLEZ
  • : Député du Nord. Membre du groupe GDR (Front de Gauche), de la commission des lois et du bureau de l'Assemblée Nationale.
  • Contact

Agenda

 

 

Recherche